99f un bon moment

Je n'étais pas allé au cinéma depuis quelque temps déjà, la dernière fois c'était pour Transformers. Je suis donc hier soir retourné dans les salles obscures pour voir 99F de Jan Kounen avec Jean Dujardin. Je passerai donc sur le prix toujours aussi prohibitif des places de cinéma (9,80€), ça fait mal, surtout quand en plus on offre la place à une jolie demoiselle.

99F affiche

Donc le film, nous raconte l'histoire d'Octave, rédacteur publicitaire, ou plutôt, créatif publicitaire, celui-qui a parfois de superbes idée de pub, ou qui est obliger d'avoir des idées de merde, le film nous montre d'ailleurs clairement l'exemple, quand la grosse agence de pub (la plus grosse du monde), Ross & Witchcraft, pour laquelle Octave travail, décide de ce plier en 4 aux exigences de Madone (le n°1 du produit laitier), et qui aboutie à une pub totalement naze. Ce qui sera d'ailleurs l'un des piliers du bouleversement de la vie d'Octave. Le second étant la rencontre avec Sophie, la stagiaire la plus canon de l'entreprise. Car oui Octave est riche, oui Octave se gave de cock et oui Octave couche avec de belles nanas. Mais cela ne donne pas pour autant envie de devenir publicitaire.

Ce qui est bien avec ce genre de film, au sujet totalement trash/barré, c'est qu'on peut ce permettre pas mal de truc lors de la réalisation, et Jan Kounen ne s'en prive pas. Il nous avait déjà remué il y a quelques années avec Dobermann, le voila qui en remet un couche avec 99F. La prise régulière de cocaïne par Octave aidant particulièrement le réalisateur dans son délire de je vous fait des plans et des enchainements barré parce qu'il faut que ça fasse complètement stone, et le pire c'est que ça marche ! Le montage est psychédélique, la musique super orientée boite de nuit, mais tout colle avec le film et le sujet, et l'on se laisse totalement emporter par l'histoire. De plus Jean Dujardin dans le rôle du créatif, qui finalement méprise totalement l'être humain (ce qui lui permet d'avoir plus ou moins no limite dans sa vie et ses pubs), aux cheveux long, et au nez qui pisse le sang (la cocaïne c'est mal), est vraiment bon, je dirai même que ça lui va mieux que son personnage fétiche, Brice.

Film barré oblige, celui-ci a bien sur son lot de scènes trash, "porno", dramatiquement drôle, gentiment écœurante, magnifiquement jouissive, qui pourra en choqué quelques uns, mais saura plaire à la grande majorité, par le dégout qu'elle procure, et en même l'irrésistible envie de vivre quelques moment de cette vie qui défile à cent à l'heure, et dont l'issue est connu dès le début.

Puisque je suis un mec super cool, je vous évite d'allé chercher la bande annonce sur le web :


99F : La bande annonce par elthib

Je n'ai donc qu'un conseil, allez le voir !